AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Quelques conseils si vous perdez votre chat



Il existe une méthode très simple pour retrouver votre chat disparu, s'il est encore vivant et dans un rayon de huit cents mètres.
Grâce à cette méthode, vous avez un maximum de chances de le retrouver assez rapidement. Son auteur : Patricia Franckhauser, ex-responsable bénévole de Protection Animale dans le Var. © Patricia Franckhauser France

A la tombée de la nuit, appelez-le d'une voix très haute et intelligible tous les quarts d'heure ou vingt minutes, et ce durant cinq bonnes minutes, chaque demi-heure minimum, pendant au moins trois heures, soit six fois par soirée et plus si vous le désirez. Faites-le calmement et fortement (avant 22 heures, il n'y pas de tapage nocturne) à la tombée du jour à quelques heures plus tard. Appelez-le sans relâche chaque demi-heure au minimum, chaque fois cinq minutes, et vous recommencerez chaque soir pendant une dizaine de jours s'il le faut.

En général, votre chat va vous entendre dès la première nuit, mais il ne va pas bouger. Il va vous repérer la seconde nuit, ainsi que la provenance de votre voix. Il va alors sensiblement tenter de se rapprocher dès qu'il comprendra qu'il peut s'appuyer sur votre voix pour se réorienter et revenir. Alors, il va entamer sa plus longue marche, s'il est blessé ou affaibli. Cela lui sera difficile, mais il reviendra, même sur trois pattes ! Il va vous falloir insister pour qu'il prenne confiance : il peut avoir perdu plusieurs kilos, être aphone... En général, il se trouve dans un rayon de 250 mètres ou 300 mètres autour de l'endroit d'où il s'est sauvé, et il vous entendra encore plus loin, car la nuit, la voix résonne. Il ne faut pas avoir peur de l'appeler fortement par son nom. Vous pouvez en plus siffler de temps à autres avec un sifflet à ultra-sons.

Il ne faut pas s'éloigner du point de départ et si vous le faites, il faut le héler de l'extérieur du cercle de recherche vers l'intérieur exclusivement. Sinon, vous allez éloigner votre chat et ce n'est pas du tout le but.

Pourquoi est-ce que cela fonctionne ? Simplement, parce qu'un chat vit dans un monde d'odeurs et de sons connus, et s'il ne retrouve plus ses odeurs et ses marques, il se perd, parfois même à cinquante mètres de chez lui, voire plus près ! Il peut paniquer et se terrer dans un coin, comme une cave ou un tas de bois. Cela marche après un mois d'absence, comme après plusieurs mois ou un an, si le chat reconnaît votre voix. Le tout est que cela soit répétitif, à heure fixe, la nuit, et que cela dure assez longtemps pour que votre chat vous entende et comprenne que les sons seront répétés chaque soir.

Pourquoi le soir ?
Parce que la nuit porte les sons plus loin : le jour, les autres bruits étoufferont le son de votre voix.
Votre chat vous espère et vous attend. Il n'est sans doute pas trop tard, même six mois, un an après. Il peut être nourri par une voisine, un voisin qui ne sait pas que c'est le vôtre. De plus, le chat voit mal et surtout assez flou au delà de six mètres. Il ne distingue pas les mêmes couleurs que nous et se balade dans un univers de tons relativement gris et d'odeurs, d'où le fait qu'il se perde facilement et souvent, pas loin de chez lui. Si vous avez un peu de patience, beaucoup d'amour, une bonne voix qui porte un peu, pas peur d'appeler ni de lancer votre voix dans la nuit ainsi qu'un brin de chance, vous retrouverez votre gentil compagnon perdu dans la nuit."
Les affiches sont obligatoires avec description du chat et son nom, votre téléphone, dans un rayon de huit cents mètres chez les commerçants, sur les poubelles, cabines téléphoniques, votre voiture, salles d'attente des vétérinaires et boulangeries, garages, etc.

Signalez sa disparition auprès de la centrale féline (ICAD), de la SPA de Valdelancourt, Le refuge local. Vous pouvez également faire passer un article dans le journal local (JHM)