AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le FeLV Maj10
Le FeLV Millzo11
Le FeLV Mistra11
Le FeLV Mystic10
Le FeLV Maj10
L’association

Présentation Association

L'équipe

Le refuge

Conditions d'adoption

Parrainer un animal

Adhérer

Presse

Contact

Nos combats

Contre la prolifération

Dons de croquettes

Le recyclage

Rejoignez nous sur facebook !
La santé et les comportements
Identification - chien et chat
Education - chiot
FeLV - Chat
FIV - Sida du chat
Stérilisation - Chat

Pas d'animaux dans les voitures

Les lois
Le nourrissage


Qu’est-ce que le FeLV ?
Le FeLV est un virus qui infecte le chat, et se transmet très facilement par la salive (morsures, gamelles communes…), les selles et les urines (litières communes), le sang (bagarres, transfusions), les contacts sexuels, et de la mère au fœtus ou au chaton. Le FeLV est spécifique au chat, il ne peut pas se transmettre au chien ou à l’homme.

Quel(s) traitement(s) utilisé(s) ?
Un chat infecté ne se débarrasse jamais complètement du FeLV.
Certains ont cependant un système immunitaire suffisant pour mettre le virus en sommeil. Les autres deviennent infectés persistants (le FeLV circule dans leur sang). Ils vont tomber souvent malades, et 80 % d'entre eux décéderont dans les trois ans suivant l'infection.

Il existe un traitement, l’interféron, mais les résultats ne sont pas probants. Le plus souvent, le traitement consiste à traiter les symptômes, et les infections de sortie.
Il existe un test rapide qui ressemble à un test de grossesse. Ce test est le même pour le FeLV et le FIV (voir photo en dessous). Une prise de sang et quelques minutes suffisent. Vous pouvez aussi demander directement une prise de sang avec recherche auprès de votre vétérinaire.



La meilleure protection est la vaccination, qui réduit considérablement le risque de contracter le FeLV. Il n'est pas indispensable de tester le chat avant vaccination… s'il est en bonne santé. La stérilisation, qui diminue les divagations et les bagarres entre chats, est également importante pour la prévention. Les chats infectés par le FeLV devraient être vaccinés tous les six mois contre les autres maladies.
Les principales manifestations de l'infection par le FeLV sont l'anémie, des tumeurs, des troubles digestifs et neurologiques, et surtout un déficit de l'immunité qui va faire attraper au chat infecté tous les virus, bactéries ou parasites qui passent à proximité.